Lundi - Vendredi 09:00 - 19:00

Samedi de 9H30 à 17H00

01 . 85 . 01 . 11 . 55

cdcolombes@gmail.com

CENTRE DENTAIRE

19 Rue Saint-Denis, 92700 Colombes

Trouvez-nous sur :

Prothèse dentaire

Prothèse dentaire

La prothèse dentaire est la partie de la dentisterie qui s’occupe essentiellement de remplacer les dents absentes.

La première prothèse dentaire connue date de 2 600 ans ; c’est une invention étrusque. Elle remplaçait trois incisives supérieures par une dent de vache retaillée et marquée de trait verticaux pour simuler les dents naturelles, fixée aux dents avoisinantes (incisive restante, et canines et prémolaires) par un fil d’or.

L’acte prothétique permettra de reconstituer les dents trop délabrées (à la suite d’une carie ou d’une fracture) grâce à des couronnes, en métal ou en céramique. Il permet également de remplacer des dents manquantes, soit par un moyen fixe (bridge), soit par des appareils amovibles dits châssis métalliques ou stellites.

Le dentiste travaille en association avec un prothésiste dentaire. Ce dernier travaille dans un laboratoire, avec un matériel très spécifique.

Une prothèse ne dispense en aucune manière d’une hygiène bucco-dentaire rigoureuse. Les dents, même artificiellement couronnées, peuvent se carier à la jonction entre la prothèse et la dent naturelle. Et les dents porteuses de crochets (pour la prothèse amovible) sont également fragilisées (caries) par le manque d’hygiène dentaire quotidien.

Prothèse fixe

Une fois que le dentiste a fait les empreintes du patient, le prothèsiste les utilisent et fait des moules. Pour effectuer ce travail, il utilise de nombreuses machines, comme le four à ceramique qui sert à cuire les dents en céramique.

Il existe deux types de prothèses fixées :

Les couronnes

Une couronne reconstitue artificiellement la couronne de la dent délabrée. Elle peut être simple, ou associée à un inlay-core (faux-moignon ancré dans la racine de la dent par un tenon, qui va servir d’ancrage à la couronne).

Les bridges

Un bridge (pont au Québec) permet de remplacer une dent absente, voire deux, en s’appuyant sur les dents adjacentes (une de chaque côté) ; au-delà le risque de fracture est trop élevé. Mais on peut également réaliser un bridge de plus grande portée, en prenant appui sur plusieurs dents piliers. Le principe est le même que pour la couronne.

Avantages : à très long terme (30 ans et plus), cela permet d’éviter les migrations dentaires dans l’os (récidives orthodontiques ; traitement des parodontolyses et des malocclusions) ou de remplacer une dent manquante, en utilisant un système fixe s’appuyant sur les dents voisines (qu’on ne doit pas enlever chaque jour pour le nettoyage).

Inconvénients : mutilation des dents piliers saines (la carie mutile aussi les dents), prix.

Une prothèse fixe reconstitue la dent au plus proche de l’état naturel.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

01.85.01.11.55