La couronne dentaire

En dentisterie, la couronne sert à recouvrir et à protéger une dent partiellement abîmée ou fracturée. La couronne dentaire est généralement en céramique ou céramo-métallique et sa couleur s’harmonise avec la teinte de votre dentition. Elle ressemble ainsi à une vraie dent tant par sa forme que par sa teinte. Une couronne est une restauration qui est solide et qui dure longtemps.

Une couronne est cimentée au-dessus d’une dent endommagée afin de la recouvrir, la renforcer et la protéger en reconstituant sa forme. Outre son aspect pratique – en effet, elle permet de mastiquer les aliments –  la couronne améliore l’esthétique du sourire.

La couronne relève d’une technique très courante pratiquée par des professionnels d’expérience au Centre Dentaire Colombes Gare

Dans quels cas une couronne est-elle nécessaire ?

Une couronne dentaire répond à la fois à des besoins pratiques et esthétiques. Contrairement à la facette dentaire qui recouvre seulement la partie frontale de la dent, la couronne englobe toute la dent.

Placer une couronne est la solution idéale :

  • pour protéger une dent complètement fracturée ou très usée,
  • pour soutenir une dent qui a un gros plombage à la suite d’une carie extensive,
  • pour cacher une malformation ou une dent très décolorée,
  • pour protéger une dent très restaurée qui a reçu un traitement de canal,
  • dans certains cas, pour renforcer une dent dévitalisée.

Les étapes techniques de la pose d’une couronne

1er rendez-vous

Taille de la dent

Le dentiste taille la dent défectueuse afin de retirer toute la partie de la dent qui est cariée et il prépare le support (la dent et la gencive) qui va recevoir la couronne.

Prise de l’empreinte

Le praticien prend alors des empreintes de la dentition. Les empreintes sont ensuite envoyées au laboratoire dentaire où un technicien dentaire (prothésiste) réalise une couronne sur mesure qui s’adaptera parfaitement à votre bouche.

Couronne temporaire

Une couronne temporaire est placée sur la dent par le dentiste en attendant qu’elle reçoive couronne permanente finale. Attention, car cette couronne provisoire a une durée de vie de quelques semaines seulement et elle peut se briser facilement.

2e rendez-vous 

Le dentiste s’assure de la mise en place de la couronne et il la scelle à l’aide d’un ciment de scellement biocompatible. Le praticien s’assure aussi que la dent ne gêne pas lors de la mastication et qu’elle est bien adaptée à la bouche du patient.

Si une couronne est délogée de sa dent sans qu’elle ne se brise, elle peut tout simplement être remise à sa place avec un ciment, à condition que la dent ne soit pas cariée. Si une couronne a subi une fracture majeure, elle devra être refaite. Une fracture mineure peut parfois être réparée par le dentiste.

Nous vous conseillons de lire l’article après l’installation d’une couronne

Les différents types de couronnes

La couronne se décline en différents matériaux selon l’indication :

  • en céramique
  • céramo-métallique
  • en métal

Les couronnes « tout-céramique » sont le choix le plus fréquent pour les dents antérieure (dents du sourire), car ce matériau optimise l’esthétique. Les couronnes céramo-métalliques sont le choix le plus fréquent pour les dents postérieures car l’association de ces matériaux favorise esthétique et confort de mastication.

Différences entre couronne, pont et implant

Un pont fixe ou un implant dentaire est utilisé lorsqu’une dent est manquante. Le pont fixe (ou bridge) se pose entre deux dents appelées « dents piliers » et l’implant est inséré dans l’os au moyen d’une vis en titane surmontée d’une couronne.

L’implant est une bonne solution, car une telle restauration est durable longtemps. Il faut toutefois que l’os alvéolaire soit assez stable et en bonne santé pour qu’il puisse supporter une implantation. Un diagnostic complet et minutieux est effectué par le chirurgien-dentiste afin de qu’il puisse choisir la meilleure solution adaptée au patient.

Comment prendre soin de sa couronne dentaire

Le facteur le plus important pour assurer la préservation d’une couronne est l’hygiène bucco-dentaire adoptée par le patient. Si le brossage des dents est correctement effectué, la couronne peut durer plusieurs années. Certains autres facteurs peuvent intervenir, tels que le matériau utilisé, l’état initial de la dent et celui de la racine.

Les aliments ou habitudes à éviter :

  • les aliments collants tels que le caramel ou la gomme à mâcher, car ils peuvent décoller la couronne de la dent
  • les aliments durs, car ils pourraient fracturer la couronne
  • essayer de ne pas mastiquer du côté de la bouche où la couronne temporaire se trouve
  • si la couronne tombe ou se fracture, ne pas paniquer, mais appeler son dentiste afin de prendre un rendez-vous d’urgence.

Durée de vie d’une couronne

Une couronne peut durer entre 5 et 20 ans, en fonction surtout de l’hygiène buccale et du matériau dont elle est faite. Grincer des dents (bruxisme), mastiquer de la glace ou ronger ses ongles sont des pratiques qui peuvent faire tomber ou même fracturer une couronne.

Recommended Posts